Diame
FORMATION - COACHING - MÉDIATION - EQUICOACHING
FORMATION - COACHING - MÉDIATION - EQUICOACHING

Qu’est-ce que le conflit constructif et quelle est son origine?


181 vues

 

C’est Mary Parker Follett (1868- 1933), la créatrice de cette notion de conflit constructif.

Elle est considérée comme la pionnière du management libéré aux US et elle fut connue en France grâce à sa conférence Constructive Conflict (1925).

Très originale et d’avant-garde à cette époque, son approche du conflit et de la négociation est aujourd’hui relativement courante grâce à ses héritiers tels que Robert Fisher et William Ury, auteurs de best-sellers sur la négociation raisonnée (Harvard Negotiation Project) dont les différentes étapes s’inspirent de Contructive Conflict.

L’ approche de MPF pourrait se résumer ainsi :

Lors d’une confrontation d’idées entre 2 parties ou 2 groupes, si l’un des 2 renonce contre son gré à ses convictions, sous l’effet de la contrainte de l’autre, il aura perdu la partie, mais le vainqueur aura aussi perdu, parce qu’il aurait gagné plus, et plus durablement, si les 2 avaient réussi à trouver ensemble une solution respectant leur diversité, une solution « gagnant-gagnant » versus une solution « gagnant-perdant ».

Mary Parker Follett préconise donc une approche préservant les différences qui font la richesse d’une relation ou d’une société, tout en parvenant à un accord entre des points de vue éloignés voire opposés.

Il y a dans un conflit des enjeux et chacun défend ses désirs, intérêts, motivations. Quand 2 individus ou 2 groupes ont un différent, il n’y a aucune raison de supposer que l’un a raison et l’autre a tort, ils ont simplement des intérêts, des objectifs différents.

Chacun dispose d’informations que l’autre n’a pas, et chacun interprète à sa façon les informations qu’ils ont en commun.

L’ambition est de « sortir par le haut » en cherchant ce qui peut satisfaire les intérêts légitimes des 2 parties, ce sur quoi l’on peut se mettre d’accord sans arrière-pensée, satisfaire une part de ses intérêts par l’explication réciproque dans le dialogue, et co-construire des solutions de façon créative.

Les obstacles les plus difficiles à surmonter sont la méfiance, les préjugés que chacun prête à l’autre, les pièges du langage.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, contactez-moi.

Qu'est-ce que le conflit constructif et quelle est son oriigine?

Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

« Entretenir sa vitalité d’aidant » Empathie ou Sympathie ?

16 Fév 2024

 

« Entretenir ma vitalité d’aidant », c’est le dernier livre de Pascale Brillon, psychothérapeute québécoise, Directrice de laboratoire de recherches et ex...

En quête de bien être en télétravail ? Prenez conscience du biais de négativité !

09 Nov 2023

 

Nos pensées négatives voyagent plus vite dans notre cerveau et elles pèsent plus lourd que la pensée positive. 
Et à distance, c’est amplifié, un échange ...

Paroles de Wakers

02 Nov 2023

Les ateliers equicoaching avec Wake Up Café  se poursuivent et s’insèrent dans un parcours de réinsertion. 
Différents exercices  sont proposés pour aller à ...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion