FORMATION - COACHING - MÉDIATION - EQUICOACHING
FORMATION - COACHING - MÉDIATION - EQUICOACHING

Neurosciences et Equicoaching : les 4 piliers de l’apprentissage


86 vues

 

L’equicoaching va bien au-délà d'une expérience à vivre de manière individuelle ou collective, bien plus que partager de la joie, profiter des moments ludiques ensemble et renforcer les liens.

Pourquoi  parle-t-on d’expérience apprenante ?

Et qu’est-ce qui fait que les participants modifient plus vite, et plus durablement, leur savoir-être que dans des formats classiques ?

 

Le regard des neurosciences est utile pour nous apporter des clés de compréhension :

En 2018, Stanislas Dehaene, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de psychologie cognitive expérimentale, identifie 4 facteurs incontournables de l’apprentissage.

Il explique “un cerveau humain  a besoin de 4 choses pour optimiser un apprentissage” :

 

  1. Être attentif => Dans les séminaires, l’interaction avec des chevaux hypersensibles et en hypervigilance, nous demandent de travailler notre présence, d’être véritablement attentifs à ce qui se vit dans l’instant, en nous et dans l’environnement.
  2. Être engagé activement => l’equicoaching est avant tout une expérience vécue, avec des mises en situations à pied, et en interaction avec des chevaux en liberté ou en longe. Tout l’enjeu est de proposer  des situations d’apprentissage suffisamment difficiles pour engager un effort cognitif et aussi que cela soit  un défi qui reste accessible. Sinon c’est démotivant et ça produit l’effet inverse de celui recherché !
  3. Avoir un retour immédiat d’information => Du point de vue des neurosciences cognitives, l’erreur est normale et indispensable à l’apprentissage. La réaction du cheval en réponse à notre attitude est un feed-back objectif, immédiat et authentique; le participant prend conscience, en temps réel, de ce qui est juste ou inefficace dans son comportement face au cheval, et peut réajuster très rapidement. Cela booste la prise de conscience de soi et l'apprentissage immédiat. 
  4. Consolider grâce à la pratique  => Progressivement l'automatisation transfère les connaissances vers des réseaux non conscients, libérant ainsi des ressources cognitives.

 

La pratique, est la clé de la consolidation de tout apprentissage, les séminaires equicoaching sont  essentiellement expérientiels : 80% de pratique et 20% de débriefing, un feedback sur ce qu’on a pratiqué, avec ses impacts et les transferts possibles dans la vie professionnelle et/ou personnelle.  

 

Discutons ensemble pour approfondir vos connaissances sur le sujet. Contact


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

La médiation animale dans un collège, pour restaurer un climat scolaire serein entre les élèves et les adultes.

28 Mar 2024

 

Les bienfaits de la médiation animale pour les humains ne sont plus à démontrer. Je communique régulièrement sur les bienfaits « tout terrain » de l’équic...

Neurosciences et Equicoaching : les 4 piliers de l’apprentissage

14 Mar 2024

 

L’equicoaching va bien au-délà d'une expérience à vivre de manière individuelle ou collective, bien plus que partager de la joie, profiter des moments lud...

« Entretenir sa vitalité d’aidant » Empathie ou Sympathie ?

16 Fév 2024

 

« Entretenir ma vitalité d’aidant », c’est le dernier livre de Pascale Brillon, psychothérapeute québécoise, Directrice de laboratoire de recherches et ex...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion